Aromasante.fr » Mon corps » Ejaculation précoce : quelles sont les solutions possibles ?

Ejaculation précoce : quelles sont les solutions possibles ?

L’éjaculation précoce s’inscrit dans le cadre des troubles sexuels. Il s’agit d’un trouble durant lequel un homme atteint l’orgasme de façon trop prématurée, orgasme suite auquel il éjacule, toujours de façon trop prématurée.

En soi, l’éjaculation précoce n’est pas un état pathologique, puisque bien souvent, on retrouve une intégrité complète des structures anatomiques et physiologiques responsables de l’éjaculation.

Si l’éjaculation précoce pose problème, c’est par les conséquences psychiques qu’a cette dernière à la fois sur l’homme, mais aussi sur sa vie sexuelle.

En effet, quand bien même un homme éjaculateur précoce essaye de se retenir, cette tâche lui sera impossible : l’éjaculation continuera à survenir de façon trop précoce, mettant fin aux ébats du couple et donnant naissance à une situation souvent très frustrante à vivre, puisqu’aucun des deux partenaires n’est épanoui sexuellement parlant.

Comment savoir si on est un éjaculateur précoce ?

En voilà une question intelligente à se poser ! Existe-t-il une sorte de norme sociétale qui définit la durée minimale “acceptable” d’un rapport sexuel ? Eh bien.. presque ! En fait, la Société Internationale de la Médecine Sexuelle a mis en place un ensemble de critères en 2008 qui permettent de définir de façon scientifique et diagnostique l’éjaculation précoce :

  • Le délai entre l’intromission d’une verge en érection et l’éjaculation : inférieur à une minute.
  • L’impossibilité de se retenir et de retarder la survenue de l’éjaculation.
  • Un sentiment de frustration et de manque d’épanouissement chez l’un des partenaires, ou les deux.

Quand survient l’éjaculation chez un éjaculateur précoce ?

Il est compréhensible de s’imaginer l’état de mal-être dans lequel se trouve un homme qui se demande “ Suis-je un éjaculateur précoce si je n’arrive même pas au stade de la pénétration ? “. C’est pour cela que nous jugeons que ces réponses peuvent vous être utiles à mieux comprendre la situation.

Est donc défini comme éjaculateur précoce, tout homme qui éjacule à l’un de ces stades du rapport sexuel :

  • Quand sa partenaire se déshabille.
  • Quand sa partenaire lui fait une fellation.
  • Pendant les préliminaires.
  • Au moment même de la pénétration.
  • Après quelques coups de reins.
  • Quinze secondes à deux minutes après la pénétration.

Quelles solutions pour l’éjaculation précoce ?

Il existe des solutions pour remédier à l’éjaculation précoce, mais

il se trouve que la prise en charge complète de ce trouble dérangeant est plutôt vaste et repose sur plusieurs volets.

Outre le traitement médical peu utile d’ailleurs, qui repose sur la prescription de gels anesthésiants ou d’antidépresseurs, c’est surtout sur le volet comportemental et psychologique qu’il faut axer la prise en charge. En effet, des séances de soutien sont nécessaires -avec la présence de la partenaire- et visent à motiver le patient, le convaincre qu’il peut y arriver, etc.

Enfin, certains experts préconisent la pratique régulière d‘exercices qui seraient utiles et retarderaient l’éjaculation, comme par exemple des séances de masturbation en guise d’entraînement, ou des séances pour apprendre à stabiliser son excitation malgré une croissante stimulation.

+ D'articles ici :