Aromasante.fr » Medecine douce » Appareil auditif invisible : existe-t-il des appareils auditifs invisibles ?

Appareil auditif invisible : existe-t-il des appareils auditifs invisibles ?

L’audition est indispensable pour mener une vie sociale normale et active. Pourtant, beaucoup se trouvent avec des problèmes qui réduisent leur audition mais refusent de se servir des appareils auditifs parce qu’ils sont « trop visibles ». Pour vaincre les réticences des gens à porter des appareils auditifs, les fabricants de ces appareils hi-Tech investissent de plus en plus d’efforts pour des appareils moins visibles. Les appareils sont de plus en plus petits, discrets et plus esthétiques que les anciens appareils.

Quels sont les appareils auditifs discrets qui existent ?

Il existe une oreillette personnalisée qui est faite sur mesure selon l’empreinte de l’oreille : la prothèse auditive intra-auriculaire. Il existe également un type d’appareils qui se placent complètement dans l’oreille : les appareils « deep in the canal ».

  • Les appareils intra-auriculaires : cet appareil est beaucoup plus discret qu’un contour d’oreille. Parmi ses avantages également la bonne qualité du son et l’élégance. Il représente 35 % de l’utilisation des appareils auditifs. Cependant, il comporte beaucoup de contraintes d’utilisation qu’on verra dans la section suivante.
  • Les appareils « deep in the canal » : ils existent depuis peu seulement quelque temps, ils se placent complètement à l’intérieur de l’oreille dans le canal auditif. Il procure une meilleure qualité du son, selon l’audiologiste californien Mark Sanford, parce qu’il placé à proximité du tympan et il permet la réduction du bruit et du vent. Ces appareils sont placés et retirés par un audioprothésiste pour une période étendue.

Quelles sont les restrictions d’usage des appareils invisibles ?

Porter un appareil auditif n’est pas aussi simple que porter une paire de lunettes, notamment avec les appareils invisibles. En effet, contrairement aux appareils auditifs ordinaires qui ne perturbent pas les habitudes, les appareils invisibles demandent quelques restrictions :

  • Ils sont réservés aux pertes auditives moyennes : ils ne sont pas recommandés pour des pertes auditives légères car une fois portés ils bouchent l’oreille et empêchent l’audition naturelle. Ils ne conviennent pas également aux pertes auditives sévères car le risque de larsen (sifflement gênant) est très important.
  • L’agilité : toutes les prothèses auditives nécessitent une certaine agilité mais les appareils intra-auriculaires est très petit et fragile et nécessite beaucoup plus d’agilité pour le placer et le retirer : une bonne occlusion du canal est clef pour que l’appareil ne siffle pas.
  • La morphologie du canal auditif : les personnes ayant un canal auditif étroit ou des sécrétions de cérumen abondantes ne peuvent pas porter les appareils intra-auriculaires.
  • Avec les appareils deep in the canal il faut éviter l’eau lors des douches et il est impossible de nager pour éviter que l’eau n’entre pas dans l’appareil.

+ D'articles ici :